Menu

ASSE : Puel, une épine dans le pied des dirigeants de Saint-Etienne


26 Novembre 2020 11:20 - écrit par Rédaction JF


L' ASSE va tenter de stopper l'hémorragie face au LOSC

Dimanche, l'AS Saint-Etienne recevra le LOSC pour le compte de la 12e journée de Ligue 1. Un match ô combien important pour l'ASSE de Claude Puel, Romain Hamouma et Denis Bouanga, qui reste sur une très inquiétante série de 7 défaites de rang en championnat. 

Match important qui ne serra pas une sinécure face au dauphin du PSG. Autant dire que St Etienne ne part pas favori face au LOSC de Christophe Galtier. Beaucoup voient même une défaite des Verts face à Lille. Un revers qui pourrait fragiliser encore un peu plus la situation de Claude Puel au poste d'entraîneur de l'ASSE

Virer Puel coûterait très cher à l'ASSE

ASSE actu : Claude Puel (AS Saint-Etienne)
ASSE actu : Claude Puel (AS Saint-Etienne)
Fragilisé, certes, mais de là à le voir se faire licencier, on en est encore loin. C'est du moins ce qu'affirme Hervé Mathoux. Lors d’une interview accordée à France Bleu Saint-Etienne, le journaliste pour Canal+ estime qu'il y a peu de chances que les dirigeants de Sainté virent Puel en cas de nouvelle défaite. En effet, Mathoux a mis en avant la contrainte financière que représenterait un licenciement du coach de l'ASSE.

“Pour des raisons contractuelles et financières, l’ASSE ne peut pas se séparer de Puel. Ça n’aurait aucun sens de limoger Claude Puel pour prendre un pompier de service. Le problème de Puel est dans sa gestion des cadres : sa rigueur et sa rigidité fait qu’il n’a pas envie de lâcher prise avec les choix qu’il peut prendre. Dimanche soir face à Lille, ça ne sera pas facile. Le LOSC est une équipe qui produit un beau jeu et surtout à un entraîneur qui connaît bien les lieux” a déclaré Mathoux. 

Sous contrat jusqu'en 2022 à l'AS Saint-Etienne, Claude Puel disposerait d'un salaire avoisinant les 200 000€ par mois (hors primes). Virer Puel couterait donc au bas mot entre 3.5 et 4 millions d'euros au club du Forez. Un montant que ne peuvent visiblement pas sortir Caïazzo et Romeyer, même si l'ASSE a empoché un joli pactole grâce à la vente de Wesley Fofana à Leicester.