Menu
Jeunesfooteux
Jeunesfooteux

Bordeaux : Triaud sort du silence et ne fait pas dans la dentelle


8 Juillet 2022 10:15 - écrit par Rédaction JF


Relégués administrativement en National 1 et au bord du gouffre - possible liquidation judiciaire - les Girondins de Bordeaux font les frais d'une gestion sportive et financière catastrophique. Le funambule Gérard Lopez a une nouvelle fois perdu son pari, après Mouscron et surtout le LOSC. 

Beaucoup de critiques tombent donc sur l'homme d'affaires luxembourgeois. Ce qui est assez logique au regard de son passif. 

Triaud déplore une gestion financière irresponsable

Jean-Louis Triaud, président du FCGB entre 1996 et 2017, a été interrogé au sujet de ce cataclysme qui touche l'emblématique et historique club français. Et pour le coup, il n'a pas mâché ses mots.

" Je suis à la fois surpris et déçu. La première chose que je me dis est : comment a-t-on pu tomber aussi bas sportivement ? Il aurait dû être possible de gagner durant la saison le match ou les deux matchs qui auraient permis de se maintenir en Ligue 1. Le recrutement n’a pas été du niveau qualitatif espéré, mais il y avait des effectifs inférieurs au nôtre. Si j’en crois les médias, la gestion sportive du groupe a laissé à désirer. Mais je ne m’attendais pas à cette équipe, dernière avec si peu de points. Après, il y a une situation financière qui est très compliquée avec des pertes, des dettes et une gestion financière irresponsable sur ces dernières années.", a t'il confié à Sud Ouest. 

Rétrogradés donc en National ce mardi, les Girondins de Bordeaux ont décidé de faire appel auprès du CNOSF. Un appel qui a néanmoins peu de chances de recevoir un retour positif, même si Gérard Lopez estime que le jugement de la DNCG n'est en aucun justifié.