Menu

16 Février 2020 20:26 - écrit par Aurélien Fauve

Brest - ASSE : Claude Puel, révélation inquiétante à St Etienne !


Après Brest - ASSE (3-2), Claude Puel est apparu abattu en conférence de presse d'après-match. L'entraîneur des Verts a fait un aveu terrible pour St Etienne...




Brest - ASSE : Claude Puel fait une triste confidence !

Brest - ASSE : Claude Puel de St Etienne
Brest - ASSE : Claude Puel de St Etienne
L’ ASSE - AS Saint-Etienne s'enlise dans la crise après une nouvelle défaite du côté du Stade Brestois (3-2) ce dimanche après-midi dans le cadre de la 25ème journée de Ligue 1 sur la pelouse du Stade Francis-Le-Blé de Brest. Menée 3-0 à la mi-temps, l' AS Saint-Etienne a réagi par deux fois en deuxième mi-temps grâce à des buts de Denis Bouanga sur penalty et Loïs Diony.

La situation des Verts de St Etienne en Ligue 1 est toujours autant catastrophique.  Avec un bilan de 9 défaites et 1 victoire sur les 10 derniers matchs de L1, les hommes de Claude Puel pointent à la 16ème place du classement de Ligue 1 et sont désormais relégués à 13 points de la 3ème place du Stade Rennais et 12 points du LOSC, 4ème du championnat. Les Verts de St Etienne regardent même désormais vers le bas... Dijon DFCO, actuel 18ème et barragiste de L1, ne compte plus que 2 points de retard sur l' ASSE. D'autre part, avec 33 unités au compteur, le Stade Brestois d' Olivier Dall'Oglio reprend un matelas non négligeable avec la zone dangereuse.

Après cette énième défaite face à Brest, Claude Puel et ses joueurs ne peuvent plus se cacher. Malgré un regain en Coupe de France validé par une qualification à Epinal pour les demi-finales, l' ASSE ne peut plus espérer autre chose que de jouer le maintien cette saison. 

Dans les colonnes de France Bleu Saint-Etienne Loire, Claude Puel n'a pas fait dans la langue de bois. Le technicien passé par LOSC, l' AS Monaco et l' OGC Nice a dressé un constat alarmant : "Nous nous faisons punir tout seul. On revient avec de meilleures intentions en seconde période. Nous ne pouvons pas accepter notre première mi-temps et le niveau affiché lors du premier acte. Je ne vais pas nous chercher d'excuses, nous avons été absents du match pendant 45 minutes. Quand nous ne sommes pas justes comme ce soir, nous ne pouvons pas espérer grand chose. Je suis inquiet. On fait partie des équipes qui vont devoir batailler dans la course au maintien."