Menu

FC Lorient : Régis Le Bris refuse de voir la réalité en face, Loïc Féry doit agir !


Lundi 11 Décembre 2023 08:03 - écrit par



Oh qu'elle est loin cette première partie de saison dernière du FC Lorient, qui avait notamment enchaîné 8 victoires lors des 10 premières journées de Ligue 1. Une époque où Régis Le Bris était mis à l'honneur pour son remarquable travail. 

Battus par l'Olympique de Marseille (2-4) en clôture de la 15ème journée de Ligue 1, les Merlus viennent d'enchaîner un sixième match sans victoire en championnat, donc 4 défaites. 16ème du championnat, le club breton ne compte désormais plus que 2 points d'avance sur la lanterne rouge Lyon.

Une spirale négative inquiétante, et pourtant Régis Le Bris refuse de tirer la sonnette d'alarme et de céder au catastrophisme. Présent au micro de Prime Vidéo après la défaite face à Marseille, l'entraîneur du FC Lorient a livré un discours qui n'a clairement pas été reçu positivement pas les supporters des Merlus.

"pas de catastrophisme ! on doit avancer, on a des retours de blessure, j’ai vu un bon Bamba Dieng, la première titularisation de Benjamin Mendy me donne aussi quelque chose, on a un problème d’équilibre, on court après ça, on a changé 70 % de l’effectif mais il ne faut pas oublier aussi qu’on est tombé sur un bon OM. On enlève pas notre responsabilité mais il faut aussi reconnaître qu’ils ont fait un bon match. Je ne ressens pas de peur, forcément il y a du doute et ça peut amener de la crispation. On construit nos matches dans la semaine et on doit mettre en place cet esprit de compétition beaucoup plus tôt. Quand on prend deux buts en 10 minutes, ce n’est pas une question de doutes, mais une question de concentration. On a inversé la tendance en seconde période et on doit s’appuyer là-dessus. Je suis déçu, je ne fuis aucune responsabilité, les joueurs non plus et on va se battre pour redresser la situation"

Bien sûr il n'y a pas encore péril en la demeure, puisque Lorient ne compte que 6 points de retard sur le 9ème Nantes. Un championnat serré qui permet au club breton de pour l'heure limiter la casse. Néanmoins, le discours et l'absence de remise en question de Régis Le Bris ne passent plus auprès des supporters lorientais.

Les deux prochaines journées de Ligue 1 face à Strasbourg et Brest, décideront probablement de l'avenir de Régis Le Bris. En tout cas une chose est sûre, le président Loïc Féry devra réagir si Le Bris n'arrive pas à inverser la tendance avant la trêve hivernale. 

Selon certaines indiscrétions, Féry aurait déjà pris les devants depuis plusieurs jours en tâtant le terrain auprès des quelques entraîneurs. 

Justin Favre
Journaliste spécialiste de la Premier League : fan de Paul Gascoigne, Vinnie Jones, Joey Barton,... En savoir plus sur cet auteur