Menu

Golden Boy 2020 : 5 nominés prêts à exploser l’année prochaine


31 Juillet 2020 09:50 - écrit par Rédaction JF


Le 15 juin dernier, le journal italien Tuttosport à dévoilés la liste des 100 nominés pour le titre de Golden Boy récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans évoluant en Europe. Cette saison, plusieurs pépites ont crevé l'écran sur la scène internationale dont certains plus ou moins reconnus. Avant de préparer ta nouvelle partie de Football Manager, ton équipe FUT ou ton prochain pari sportif, voici notre liste de pépites à suivre l’année prochaine.

Ferran Torres, la nouvelle pépite espagnole

C’est le nom à la mode du côté espagnol! Disposant d’un vivier national impressionnant et habitué aux trophées dans les compétitions jeunes internationales, l’Espagne nous gratifie d’une nouvelle pépite avec Ferran Torres, joueur du FC Valence. Le nouvel espoir espagnol, bien connu des fans de Liga, cartonne avec Valence cette saison et affole les cadors européens. Du haut de ses 20 ans, l'ailier espagnol - qui comptabilise 6 buts et 8 passes décisives toute compétition confondue - fait sensation grâce à sa capacité à éliminer des adversaires, son sens du spectacle et son sang froid dans les derniers mètres. Auteur d’une saison décevante, le FC Valence ne jouera pas l’Europe l’année prochaine et les prétendants ne manquent pas pour débaucher le virevoltant ailier espagnol. Un accord aurait même été trouvé avec Manchester City de Pep Guardiola.

Billy Gilmour, futur joueur de classe mondial?

Vous ne le connaissez peut être pas encore mais Billy Gilmour est promis à un avenir plus que radieux par de nombreux observateurs. Formé à Chelsea, le milieu récupérateur écossais de 19 ans a participé à 6 matches de Première League pour 2 titularisations et 5 matches de coupe. Lancé dans le grand bain par Frank Lampard, la pépite écossaise a même remporté le prix d’homme du match pour ses deux premières titularisations avec les Blues face à Everton et Liverpool. Dans un secteur particulièrement concurrentiel avec notamment N’Golo Kanté, Matteo Kovacic et Jorginho, Billy Gilmour présente un profil atypique avec un physique frêle et à première vue inadapté aux exigences de la Premiere League. Installé dans l’entrejeu, le milieu de terrain londonien a cette incroyable faculté de se déplacer intelligemment entre les lignes, facilitant le travail à la récupération grâce à son sens de l'anticipation avec une touche technique rappelant le style de jeu de certains Xavi et Iniesta. Lié à Chelsea jusqu’en 2023, vous n’avez pas fini d’entendre parler de Billy Gilmour.

Greenwood, la talent n’a pas d’âge

Âgé de 18 ans, l’anglais des Red Devils peut déjà compter plusieurs records de précocité à son actif. Promis à un statut de joker, Greenwood n’a eu de cesse de progresser et d’impressionner par son efficacité, son sang froid et sa capacité à placer des mines du pied droit ou du pied gauche. L'attaquant est même devenu un élément important du renouveau mancunien en formant un trio d’attaque redoutable avec Martial et Rashford. Grâce à ses incroyables statistiques réalisées à son âge, Mason Greenwood est déjà rentré dans la légende des Reds Devils où il rejoint Georges Best, Brian Kidd et Wayne Rooney dans le classement des meilleurs buteurs des moins de 21 ans toutes compétitions confondues en une saison avec Manchester United avec 17 buts marqués.

Alphonso Davies, la fusée canadienne

Né en 2000 au Ghana, l’ailier Canadien est la grosse révélation de la saison 2019-2020 en Bundesliga. La nouvelle pépite du football canadien est un modèle de précocité depuis ses débuts aux Whitecaps de Vancouver où il signe à l'âge de 15 ans. A 16 ans, il était déjà un élément important de l’équipe national du Canada. Acheté lors de l'été 2018 par le Bayern de Munich pour une modique somme de 15 M€ + bonus, il n’arrive qu’en janvier 2019 du côté de la Bavière. Après 6 premiers mois d’adaptation, le joueur de 19 ans explose contre toute attente au poste d’arrière gauche où il a notamment profité de la blessure de Lucas Hernandez pour s’imposer. Alphonse Davies se démarque surtout par ses qualités physiques, sa pointe vitesse impressionnante et sa capacité de percussion qui font de lui un des tout meilleurs latéraux offensifs. Aujourd'hui, un peu plus d'un an après son arrivée, sa valeur marchande a été multipié par 3 où son prix est estimé à 50 millions d'euros selon transfermarkt. Auteur de sa première saison pleine, on imagine mal le Ghanéen retourner sur le banc tant il a été éblouissant cette saison.

Rayan Cherki, sur les traces de Benzema?

De la technique, des feintes, une conservation de balle, un talent pure, une patte gauche soyeuse et un profil qui suscite beaucoup d’espoir et de promesses : Rayan Cherki a la palette du parfait dribbleur, et s'est même déjà fait un nom auprès des observateurs, malgré le fait qu'il n'ait que 16 ans. Ses performances au cours de la saison 2019/20, à la fois au niveau des jeunes et en équipe première, l'ont vu attirer l'attention des plus grand clubs d’europe comme Liverpool, Manchester City, Manchester United, le Real Madrid et bien d'autres. Déterminé à franchir les paliers tout en découvrant les exigences de haut niveau, le prodige lyonnais peut se targuer d’être devenu le plus jeune joueur à disputer un match de Youth League à quinze ans et le deuxième plus jeune joueur à faire ses débuts en Ligue des Champions le 27 novembre 2019 avec son club formateur. Régulièrement appelé dans le groupe, la nouvelle saison sera l’occasion pour Rayan d’étaler tout son talent au monde entier.