Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Juventus : la grosse sortie médiatique au sujet de l'avenir de Cristiano Ronaldo


Critiqué en Italie depuis l'élimination prématurée de la Juventus en Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo va t'il quitter la Juve au terme de la saison ? Réponse d'un proche de CR7.

17 Avril 2021 12:10 - écrit par Rédaction JF


Arrivé en 2018 à la Juventus pour un peu plus de 100 millions d'euros et un salaire de 30M€ par saison, Cristiano Ronaldo devait être l'élément clé permettant de faire franchir un cap à la Juve en Ligue des Champions. 3 ans plus tard, on est loin du compte.

Avec des éliminations successives en quart et deux fois en huitième de la C1, la Vieille Dame n'a pas du tout progressé, bien au contraire. Pas la peine donc de préciser que Cristiano Ronaldo a rapidement été pointé du doigt. A un tel point que son départ est souhaitait par de nombreux supporters de la Juventus. CR7 écoutera t'il les supporters Bianconeri ?

Pepe affirme que Cristiano Ronaldo va rester à la Juventus

Interrogé à ce sujet par le média portugais Novo, le défenseur du FC Porto et ex coéquipier de Cristiano Ronaldo au Real Madrid, Pepe, a un avis bien tranché. 

" Il est heureux à Turin. Il est le meilleur buteur du championnat italien, les personnes qui le critiquent n’ont pas conscience de l’effort qui est nécessaire pour inscrire 30 buts chaque saison. Ce qu’il fait est fou. Je crois qu’il restera à la Juventus encore au-moins un an, en procurant de la joie aux tifosi et à ceux qui aiment ce sport, en continuant à représenter le Portugal comme il est le seul à savoir le faire. " a déclaré Pepe, qui a également indiqué en avoir parlé avec CR7, qui lui a confirmé ne pas vouloir quitter la Juventus lors du prochain mercato.

Pepe a raison en ce qui concerne le très bon bilan sur le plan statistique de Cristiano Ronaldo. Mais les statistiques personnelles ne doivent effacer le collectif. Or, c'est ce qui se passe à la Juve depuis l'arrivée de CR7. Preuve en est, la Vieille Dame n'est pas plus forte offensivement, et on pourrait même dire  qu'elle a régressé.