Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

OM - OL : Juninho émet de graves accusations contre l'arbitrage


Le directeur sportif de l'Olympique Lyonnais, Juninho, a vivement critiqué les arbitres après le match nul entre l'OL et l'OM. Le brésilien a remis en cause l'impartialité du corps arbitral.

1 Mars 2021 09:40 - écrit par Rédaction JF


Hier (dimanche), l'Olympique Lyonnais qui pouvait espérer revenir à un point de Lille suite au faux pas du LOSC face Strasbourg, a loupé le coche en n'obtenant que le match nul sur la pelouse de l'Olympique de Marseille. Une rencontre marquée par un fait de jeu qui a changé la physionomie de la rencontre. 

En effet, l'arbitre de la rencontre, Benoît Bastien, a accordé un pénalty jugé par certains comme litigieux, à l'Olympique de Marseille, suite à une main totalement involontaire de Lucas Paqueta dans la surface de réparation. Une faute qui a entraîné l'expulsion du milieu de terrain brésilien de l'OL, suite à un deuxième carton jaune. Une double sentence donc pour l'Olympique Lyonnais, qui a mis en colère le directeur sportif des Gones, Juninho

Juninho parle d'un complot arbitral anti-OL

En effet, au micro de Canal+ après la rencontre, Juninho a pointé du doigt un arbitrage anti-Lyon depuis le début de saison. 

" Quand que j'ai démarré ma nouvelle vie de directeur sportif, je me disais à moi-même qu'il ne fallait pas faire dès fois, comme je pouvais le faire quand j'étais joueur, c’était de parler de l’arbitre. Contre Nîmes déjà, un penalty pour nous n'avait pas été sifflé et on fait match nul. Contre Marseille au match aller, il y a un but de Houssem Aouar qui est refusé. Contre Metz, le but de Karl Toko Ekambi a aussi été refusé. Là, ça touche la main de Paqueta mais ça touche le ventre avant, ça veut dire que tu ne peux pas donner un carton jaune, alors qu’il y beaucoup de doutes. Et après, il y a la main de Nagatomo aussi. C'est l'arbitre qui décide de la rencontre. On a vu qu’il avait beaucoup souri, je pense qu'il s'est un peu amusé. Sinon Marseille a fait un bon match, ça a été dur, après les 30 premières minutes, on a baissé de rythme, on a laissé Marseille récupérer au milieu de terrain. Après l’expulsion de Paqueta, ça a été dur, mais les joueurs ont fait de nombreux efforts, on part avec un point. Mais surtout, cela fait plusieurs fois que cela rate beaucoup contre nous (...) Le championnat est très serré, c’est bien pour la Ligue 1. On laisse deux points, mais on sent que l’arbitrage a quelque chose contre nous, toujours. Je ne sais pas expliquer, mais là on est déçu à cause de l’arbitrage surtout " a déclaré Juninho.

Faute ou pas faute ? Le problème n'est pas en soi la décision prise par l'arbitre, mais le manque d'homogénéité des décisions arbitrales. En effet, dans d'autres matchs on a déjà vu des fautes de ce style ne pas être sifflées. D'où l'incompréhension légitime des joueurs et dirigeants de l'OL