Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

OM : la direction met de l'huile sur le feu, ça va exploser !



La fracture est de plus en plus grande entre les dirigeants de l'Olympique de Marseille et les supporters de l'OM. La dernière action du board marseillais ne va pas arranger les choses.

16 Février 2021 09:14 - écrit par Rédaction JF


Jacques-Henri Eyraud, un président qui fait tout pour se faire détester

Ce n'est un secret pour personne, les supporters de l'Olympique de Marseille souhaitent vivement une vente de l'OM et surtout un départ de Jacques-Henri Eyraud. En effet, celui qui est considéré comme le pire président de l'histoire du club phocéen, a entrepris une violente restructuration à tous les étages, et s'est mis à dos les supporters de l'OM.

Il faut dire qu'entre la gestion calamiteuse sur le plan sportif (Payet, Strootman, Mitroglou, etc ... ), et une communication qui ne fait qu'attiser la haine des supporters marseillais, Eyraud n'a clairement pas mis les bons ingrédients pour faire passer la pilule. Résultat, le climat a rarement été aussi électrique à l'Olympique de Marseille, et ce n'est pas le dernier courrier envoyé par le board marseillais qui va arranger les choses. 

L'OM a envoyé une mise en demeure aux groupes de supporters marseillais

Hugues Ouvrard, directeur général délégué de l'OM, a envoyé une mise en demeure aux groupes de supporters jugés complices des incidents intervenus le 30 janvier dernier à la Commanderie, et menace tout simplement de mettre fin à la convention historique entre le club et les groupes pour la gestion des abonnements.

Une énième provocation malvenue en cette période extrêmement tendue, qui pourrait bien faire exploser la cocotte-minute. On parle de provocation, car les groupes de supporters avaient via un communiqué, condamné les violences de cette minorité de pseudos supporters - certes plus de 300, mais rien au regard du nombre de fans de l'OM

Pas la peine donc de sortir de Science Po pour comprendre que les dirigeants de l'Olympique de Marseille souhaitent avoir un total contrôle sur tout ce qui gravite autour de l'OM, et que les incidents de la Commanderie est la bonne excuse pour accélérer le processus. 

Le maire de Marseille demande à Eyraud de calmer le jeu

Le problème est que cette situation risque de devenir très rapidement intenable. Alors que le board de l'OM était sur le fil du rasoir, la ligne jaune a visiblement été franchie. Preuve en est, les politiques sont sortis du silence pour empêcher une explosion de la cocotte-minute. 

C'est notamment le cas du maire de Marseille, Benoît Payan, qui sur Twitter a indiqué avoir envoyé un courrier au président Jacques-Henri Eyraud, pour qu'il calme le jeu.

"Les supporters sont l’âme du club. Leur mise en demeure par la direction est incompréhensible, il ne peut pas y avoir des dizaines de milliers de Marseillais qui payent les conséquences de quelques excités, déjà devant la justice. J’ai écrit à Jacques-Henri Eyraud pour qu’il calme le jeu" a t'il indiqué.

Le Sénateur des Bouches-du-Rhône, Jérémy Bacchi, est quant à lui allé plus loin en attaquant frontalement JHE, et fait part de son souhait d'une vente rapide de l'Olympique de Marseille.

"Non content d'être responsable de la situation chaotique du club, Eyraud veut vider le stade de ses supporters, pour un stade aseptisé. Mais il ne sait pas que l'on éteint pas une passion. L'OM c'est nous! Vivement la vente de l'OM. Je lui adresserai un courrier dès demain"

Frank McCourt et surtout Jacques-Henri Eyraud sont donc de plus en plus isolés, et on ne voit pas comment la tendance pourrait s'inverser.