Menu

9 Février 2020 09:22 - écrit par Rédaction JF

Stade Rennais : Létang viré de Rennes, Stéphan se range derrière Pinault


Interrogé après Rennes - Brest (0-0) au sujet du licenciement d' Olivier Létang, l'entraîneur du Stade Rennais, Julien Stéphan, s'est rangé derrière François-Henri Pinault.



Stade Rennais - Rennes : Julien Stéphan
Stade Rennais - Rennes : Julien Stéphan
Hier (samedi) a eu lieu la rencontre Rennes - Brest (0-0). Un derby breton qui est passé au second plan compte tenu de l'actualité extra-sportive qui touche actuellement le Stade Rennais. En effet, l'éviction du désormais ex président du SRFC, Olivier Létang, a fait couler beaucoup d'encre. Un licenciement qui a fait l'effet d'une bombe, puisque sous la présidence de Létang, Rennes a obtenu de très bons résultats. 

Julien Stéphan confirme des tensions avec Olivier Létang

Accusé d'être l'un des responsables de l'éviction d' Olivier Létang, l'entraîneur du Stade Rennais, Julien Stéphan, a livré un discours très politicien à ce sujet, se rangeant derrière la décision de l'actionnaire majoritaire du SRFC, François-Henri Pinault

"C'est une décision de l'actionnaire. C'est lui qui impulse la politique générale du club. On respecte ça. Moi, ce n'était un secret pour personne que nos relations n'étaient pas toujours harmonieuses. Pour autant, je ne peux pas oublier que c'est lui qui m'a donné la possibilité de me retrouver à ce poste-là. Maintenant, on est obligés de regarder vers l'avant. (...) Moi, je suis un simple entraîneur et donc je dois me focaliser sur le terrain et sur les objectifs qu'on essaie de remplir" a déclaré Julien Stéphan avant d'évoquer le timing plutôt surprenant du licenciement de Létang.

"Je ne sais pas s'il y a un bon timing pour ça. Il faut simplement faire confiance à l'actionnaire sur le timing. Nous, on ne peut que se concentrer sur le terrain et on ne veut que se concentrer sur le terrain. Moi, je suis un entraîneur, donc il ne faut pas m'accorder le pouvoir que je n'ai pas. Je m'occupe de l'entraînement, de la compétition et de l'équipe professionnelle." a t'il conclu.