Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Stade Rennais : mais ou est passé ce Rennes ambitieux ?


La saison 2020-21 du Stade Rennais a mis en évidence les limites de l'effectif de Julien Stéphan. Des limites plus mentales que tactiques ou physiques pour Rennes.

12 Février 2021 08:40 - écrit par


Une saison très moyenne du Stade Rennais

Eliminé de la Ligue des Champions sans être reversé en Europa League, éliminé de la Coupe de France par Angers SCO et distancé dans la course au podium de Ligue 1, le Stade Rennais prend cette saison un gros stop dans sa montée en puissance. La raison ? Une marche probablement trop haute pour Rennes, et surtout un manque criant de caractère. 

Et pourtant le SRFC pensait s'être donné les moyens en recrutant en conséquence lors du dernier mercato d'été. Jérémy Doku, Dalbert, Daniele Rugani, Alfred Gomis, Serhou Guirassy, Nayef Aguerd et Martin Terrier. Un recrutement à plus de 70 millions d'euros, soit un record pour le Stade Rennais, mais qui n'est pour l'heure pas payant, et qui ne le sera pas cette saison.

La seule grosse satisfaction, et celui qu'on attendait pas à ce niveau, en l'occurrence Nayef Aguerd, qui doit pourtant composer avec un Damien Da Silva de plus en plus irrégulier. 


 

Le Stade Rennais, une équipe qui manque de caractère

Mais que manque t'il à ce Stade Rennais ? La réponse est simple, du caractère. Cette équipe est au final trop à l'image de son entraîneur, trop lisse. Ce n'est pas une critique envers Julien Stéphan qui est un très bon tacticien. Mais force est de constater qu'il manque un élément capable d'en imposer afin de sortir certains joueurs de leur confort. 

Il suffit de prendre le milieu de terrain du Stade Rennais pour expliciter cette analyse. Eduardo Camavinga, Steven Nzonzi et Benjamin Bourigeaud. Sur le papier trois bons joueurs, mais aucun ne s'affirme comme une leader mental. Un joueur capable de rassembler les troupes quand ça va moins bien. En gros un joueur comme Benjamin André, qui est clairement sous-coté et qui apporte tellement au LOSC

Camavinga et Nzonzi trop dans le confort

L'objectif désormais du Stade Rennais sera de décrocher une place Européenne au terme de la saison, donc de terminer dans les 5. Il faudra ensuite cibler les manques lors du prochain mercato, et remodeler le milieu de terrain. Les probables départs de Clément Grenier, James Léa-Siliki et Jonas Martin, devront être compensés par au moins deux joueurs capables de sortir Camavinga et Nzonzi - si les deux joueurs restent - de leur zone de confort.

Frédéric Le Lay
Papa de deux mioches et de Jeunesfooteux.com. Gastronome à mes heures perdues En savoir plus sur cet auteur