Menu
7 Novembre 2022 10:35 - écrit par

Tudor s'est foutu de la gueule de Payet lors de OM - OL : Il y va cash !



Cette saison s'annonce encore très longue pour Dimitri Payet. Elément important de Jorge Sampaoli la saison dernière, le milieu offensif de l'Olympique de Marseille qui n'a joué que 6 minutes lors de OM - OL, a beaucoup moins de crédit aux yeux de Igor Tudor

Avec seulement 5 titularisations depuis le début de saison en Ligue 1, Dimitri Payet manque clairement de rythme, et peine donc à être décisif lorsqu'on fait appel à lui. Un cercle vicieux qui confirme donc Igor Tudor dans ses choix. Des choix pointés du doigt par Nabil Djellit.

Sur Europe 1, le journaliste a en effet vivement critiqué le technicien croate, estimant que ce dernier se fout de la gueule de Dimitri Payet. 

« Il y a plus que jamais un débat sur Dimitri Payet. Je suis désolé de le dire comme cela, mais Igor Tudor s’est encore foutu de sa gueule. Il le fait entrer 5 minutes contre l’OL, alors qu’en plein milieu de semaine, il nous avait expliqué qu’il aurait dû le faire entrer avant contre Tottenham. Je m’attendais à ce qu’il ne soit pas titulaire, car il n’enchaîne pas les matchs, il n’a pas de rythme et c’est un match à haute intensité face à Lyon, mais je pensais que Payet allait jouer au moins 30 minutes pour gérer le résultat. L’OM avait besoin de quelqu’un qui met le pied sur le ballon, qui sait fluidifier le jeu, et Dimitri Payet sait le faire. Là, on a toujours l’impression que Tudor est dans le règlement de comptes. Là, fait jouer Payet 6 minutes, Gerson, autre disgracié, lui c’est carrément à la 90e qu’il entre. Je ne suis pas sûr que ce soit le meilleur moyen de fédérer un groupe et rassembler toutes les forces pour les échéances », a déclaré Djellit. 

Une vengeance de Igor Tudor envers Dimitri Payet ? Difficile d'être affirmatif à ce sujet, même si l'entraîneur croate a pour réputation d'être strict et surtout rancunier ... .

Attention désormais à ce que cette situation ne vienne pas polluer l'ambiance dans le vestiaire. Car si pour l'heure Payet reste très pro par rapport à cette situation, un gros ras le bol pourrait rapidement être palpable.