Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Vente OM : l'énorme punchline polémique d'un politique


Deux jours avant la rencontre Girondins de Bordeaux - OM, un politique s'est maladroitement exprimé au sujet de la possible vente de l'Olympique de Marseille à une holding Saoudienne.

13 Février 2021 12:41 - écrit par Rédaction JF


La vente de l'Olympique de Marseille, un sujet qui fait parler

Depuis la grosse sortie médiatique du journaliste Thibaud Vézirian concernant une vente de l'Olympique de Marseille à la holding d'investissement saoudienne appartenant à Al-Walid ben Talal Al Saoud, Kingdom Holding Company, il ne se passe pas une journée sans que cet épineux sujet soit évoqué.

Entre les projections sur l'avenir de l'OM, les démentis et les menaces, et il y a de quoi faire. La dernière sortie médiatique à ce sujet, est à mettre à l'actif d'un politique. 

Le député Sacha Houlié évoque maladroitement une vente de l'OM

Au cours d’un débat ce vendredi soir entre les députés dans le cadre de l'examen du projet de loi confortant le respect des principes de la République sur le sujet du financement des associations cultuelles, Sacha Houlié (LREM) a illustré ce dossier très complexe en faisant référence à un possible rachat de l'Olympique de Marseille par une holding saoudienne : "Je ne voudrais pas empêcher une vente d'un club de foot qui m'est cher à l'Arabie saoudite" a t'il déclaré.

Conscient que cette punchline venant d'un homme politique pourrait être considérée comme une information, Sacha Houlié est rapidement revenu sur ses propos, en déclarant qu'il ne s'agit que d'un simple avis personnel. 

“Je suis - comme beaucoup d’entre vous - supporter de l’OM. La saison est rude pour tous et je connais les espoirs suscités par les rumeurs. J’ai tenté d’illustrer une situation que générerait un amendement s’il était adopté mais il ne s’agit pas d’une information. Je ne dispose pas malheureusement d’informations particulières sur la vente de l’OM. Par contre, je suis convaincu que LCP a mal estimé la portée d’un tel hastag. Désolé pour ceux à qui j’ai donné de l’espoir. Allez l’OM !” a t'il précisé sur son compte Twitter.

Certains diront qu'il n'y a pas de fumée sans feu, et que cette sortie médiatique n'est pas anodine, même si pour le coup c'est clairement le coeur qui a parlé. En attendant, l'Olympique de Marseille qui ne s'est pas imposé en terre girondine depuis 44 ans, tentera de vaincre le signe indien face aux Girondins de Bordeaux