Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Stade Rennais : Jérémy Doku répond avec maturité à ses détracteurs


Jérémy Doku, recrue la plus chère de l'histoire du Stade Rennais, a pour l'heure du mal à convaincre à Rennes. L'international Belge demande juste un peu de temps.

23 Mars 2021 10:40 - écrit par Rédaction JF


Arrivé l'été dernier au Stade Rennais pour 26 millions d'euros en provenance d'Anderlecht, Jérémy Doku prend tout doucement le pouls de la Ligue 1. Avec seulement 1 but et 2 passes décisives, l'ailier international belge est pour l'heure loin du niveau attendu, du moins sur le plan statistique.  

En effet, Jérémy Doku peine à faire oublier le départ de Raphinha pour Leeds United. Est ce inquiétant ? Bien sûr que non. N'oublions pas que le belge qui était convoité par Liverpool, Arsenal, ou encore Chelsea, n'a que 18 ans et qu'à cet âge le temps d'adaptation est parfois plus long. 

Dans une interview accordée à Ouest France, Jérémy Doku a justement répondu aux critiques dont il fait l'objet depuis plusieurs semaines. Des critiques pas totalement justifiées selon l'ex joueur d'Anderlecht

"D’un côté, je trouve bizarre que les gens critiquent mais d’un autre, je le comprends aussi. Si tu regardes le prix (26 M€) et les stats, là je peux comprendre, tu peux te dire que ce n’est pas normal. Mais si tu regardes le jeu, ce que je peux apporter, là je trouve que ce n’est pas normal de critiquer. S’il n’y avait que les stats qui comptaient vraiment, ça voudrait dire que je ne suis pas bon. Mais pourquoi je joue tous les matches alors ? Ça démontre que les stats, ce n’est pas forcément le plus important. Et c’est pour ça que je suis venu ici, pour travailler là-dessus. Comme Julien Stéphan l’a dit, si j’étais déjà parfait, je ne serais pas ici", a confié Doku avant d'expliquer pourquoi il a accepté de rejoindre le Stade Rennais

"Je savais qu’à Anderlecht, j’avais atteint un certain niveau et que je ne pourrais plus beaucoup progresser. À Rennes, c’était le bon club pour que je puisse continuer à m’améliorer dans certains domaines. Ici, je peux le faire. C’est une équipe qui était en train de monter en puissance et j’ai vu une équipe avec beaucoup de jeunes, un peu comme Anderlecht. Rennes pour le championnat aussi. Je trouve qu’en Ligue 1, il y a de très bons joueurs, je peux atteindre le top niveau. Je ne vais pas dire que Rennes est une étape intermédiaire car Rennes est une très bonne équipe qui va encore monter en puissance. Je n’aime pas le mot d’intermédiaire, c’est plus un tremplin. Je suis venu ici pour avoir des éléments qui me manquaient dans mon jeu et pour apprendre plus"

Un discours tout en maturité de Jérémy Doku, qui a clairement le potentiel pour viser très haut. Laissons lui juste le temps de grandir.